Comment venir de l'Inde à la Sibérie et devenir un «potanin»

title_image

Nishtchhal, Inde. Master de l’Université d’Etat de Sibérie nommé d’après M. F. Reshetnev, lauréat du concours de bourses

En 2021, le master de l’Université d’Etat de Sibérie Nishtchhal a passé la sélection du concours et est devenu le gagnant du concours de bourses. Il étudie dans le programme de maîtrise «Gestion des données» et est passionné par les derniers développements dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Nishtchhal, parle de toi! Comme nous le savons, tu viens d'Inde. Comment s'est-il avéré en Sibérie?

- Je voulais vraiment avoir une bonne éducation. Mon voyage a été long: j'ai d'abord passé le concours, puis j'ai étudié le russe à Moscou. Il était extrêmement difficile d'apprendre le russe, mais par la suite, il s'est avéré que la langue a beaucoup à voir avec le sanskrit! Par exemple, le verbe «proplivaïet» correspond à «praplavate» en sanskrit, et le mot «semïa» est similaire au verbe sanskrit «Samya», qui se traduit par «rester ensemble». C'est grâce à la similitude phonétique des langues que j'ai immédiatement commencé à avoir beaucoup d'associations dans ma tête et que tout est devenu clair.

Parlons de la procédure du concours. Comment s'est-il passé cette année?

- Le concours s'est déroulé en deux étapes. La première étape – par correspondance, la seconde-à temps plein. En raison de toutes les circonstances connues, la deuxième étape s'est déroulée par contumace, mais cela n'a pas gâché l'impression! J'ai vraiment aimé cela. Nous avons travaillé de 9 h à 18h. Il y avait beaucoup de différents jeux d'affaires, cas. Pendant ce temps, tous les participants ont pu travailler en équipe et séparément. Tout le monde a eu la chance de faire ses preuves. Je n'avais pas l'impression de rester assis. Je n'ai pas eu de grandes difficultés. À chaque étape, les participants ont été aidés par les organisateurs du concours, ils ont tout expliqué en détail dans la chaîne Telegram.

La seule difficulté à laquelle j'ai dû faire face lors de la première phase du concours était la rédaction d'un essai. Bien sûr, j'ai eu des erreurs grammaticales, mais j'ai été aidé à les corriger. Je n'ai eu aucun problème avec le reste.

Tu as déjà mentionné que le concours nécessite un essai.  Les organisateurs du concours, à quoi encore prêtent-ils attention?

– En général, ils regardent tous les mêmes, comme dans d'autres concours. Les organisateurs évaluent vos résultats scolaires, la disponibilité des publications, que vous fassiez des activités sociales ou que vous préfériez le sport. En général, c’est mieux si  vous avez plus de réalisations.

Qu'est-ce qui vous a donné la participation au concours de bourses d'études autre que la bourse?

- J'ai vraiment aimé le concours, c'était un excellent test des possibilités. Dans la première étape, écrite, il y avait des questions intéressantes quand il fallait penser, réviser toute la vie. La deuxième étape est quelques heures en ligne, elles ont volé comme une heure. 

Cette journée m'a donné beaucoup d'émotions, de rencontres avec des personnes nouvelles et intéressantes, et dans une ronde, j'ai rencontré des étudiants de mon Université. C'était excitant!

Sources : www.fondpotanin.ru, krasnoyarsk.bezformata.com

17.12.2021

You might be interested in

SPSIT(TU) is a leading Russian university in chemistry, chemical engineering, biotechnology, nanotechnology, mechanics, information technologies, management and economics.
most_ready
Read
flag-enflag-ru
National University of Science and Technology MISIS is a leading technical university with a hundred-year history, where the learning process is organized at the nexus of science and technology.
most_ready
Read
flag-enflag-ruflag-zhflag-arflag-fr
Natalia Tatarinova, Dean of the Pre-University Education Department of Pushkin State Russian Language Institute, answers our questions about the aspects of Russian language learning.
most_ready
Read
flag-enflag-ruflag-vi
SPSIT(TU) is a leading Russian university in chemistry, chemical engineering, biotechnology, nanotechnology, mechanics, information technologies, management and economics.
most_ready
Read
flag-enflag-ru
National University of Science and Technology MISIS is a leading technical university with a hundred-year history, where the learning process is organized at the nexus of science and technology.
most_ready
Read
flag-enflag-ruflag-zhflag-arflag-fr
SPSIT(TU) is a leading Russian university in chemistry, chemical engineering, biotechnology, nanotechnology, mechanics, information technologies, management and economics.
most_ready
Read
flag-enflag-ru
National University of Science and Technology MISIS is a leading technical university with a hundred-year history, where the learning process is organized at the nexus of science and technology.
most_ready
Read
flag-enflag-ruflag-zhflag-arflag-fr
Natalia Tatarinova, Dean of the Pre-University Education Department of Pushkin State Russian Language Institute, answers our questions about the aspects of Russian language learning.
most_ready
Read
flag-enflag-ruflag-vi
Наверх